Musiques populaires et musiques savantes au XVIIIe siècle
recherche et diffusion
v.130420

STAGES « Vacances musicales et découverte d'une région »

• Conditions de stage
LIEU : Novis
Hameau de Séverac-le-Château (Aveyron), dans une très belle maison caussenarde, tout près des Gorges du Tarn et de Millau.

 


STAGES :
cours individuels et cours d’ensemble
5 stagiaires maximum par session 
(week-ends ou 4 jours)

COURS : Sous la direction de Françoise BOIS POTEUR
musicienne professionnelle, enseignante de vielle en Lozère, Aveyron et Pyrénées-Orientales, et chercheuse spécialisée en musique pour vielle du Moyen-Age au XIXe siècle.
Possibilité d'hébergement en chambres d'hôtes
  haut de page
• Quelques stages précédents

Concert pédagogique de fin de stage à l'École de Musique de Viroflay (78) sous la direction de Françoise BOIS POTEUR

~ Chants et airs à danser du XIXe siècle toutes régions avec animation et bal de fin de stage à la Ferme caussenarde de Hyelzas :
    vielle (Françoise BOIS POTEUR) et chant (Florie DUFOUR, Orléans)

~ Initiation aux danses populaires de la Renaissance (branles) à Langlade (48)

~ cession tous répertoires

 ~ stage jumelé avec un enseignement de chants populaires (XVIe au XVIIIe siècle).

Stage chant populaire accompagné à la vielle qui a fini par un concert/bal à la Ferme Caussenarde sur le causse du Méjean (48)


  haut de page
• Cours individuels et de musique d'ensemble - Concerts et bals en fin de stage
Sont proposés des stages tous niveaux et tous répertoires, mais aussi des stages pour niveaux « avancé » afin de travailler autour d'une œuvre baroque : l'un de ces stages abordait le fameux thème des Folies d’Espagne Folies d’Espagne et ses variations de Nicolas Chédeville. Le thème de la Folie arrive en France du Portugal et d’Espagne (d’où son nom) ; elle s’implante aussi en Italie (Folia). Comme c’était courant à cette époque, l'air de la Folie était une Basse Obstinée sur laquelle chacun improvise (ou écrit) une harmonisation ou des variations . A partir du milieu du XVIe siècle, des compositeurs l’exploitent comme Nicolas Chédeville.

À partir de ces Folies plusieurs thèmes d’apprentissage ont été abordés :

- l’articulation musicale à la main gauche (coups de doigts associés à des silences d’articulation),

- le mouvement de bras pour apprendre à maîtriser la production de notes éloignées sur le clavier les unes des autres,

- la rythmique (ou « coups de poignet ») associée ou pas avec la mélodie.


Les stagiaires : si le niveau des stagiaires monte d’années en années, leur origine géographique s’étend aussi. Pour sa première édition, il réunissait des vielleux de Paris et de Provence ; puis des berrichons y viennent régulièrement, ainsi que des élèves lozériens qui suivent durant toute l’année les cours de l’enseignante. Pour l'édition 2006, ce sont des vielleux américains qui ont fait le voyage en Europe pour apprendre la technique baroque de vielle.

Si certains sont devenus des habitués, de nouvelles demandes sont régulièrement reçues avec plaisir.

  haut de page
• Lieu des stages
Une maison rénovée de 1732, au coeur d'un hameau aveyronnais, à la limite de la Lozère et proche des Gorges du Tarn
  haut de page
• Petits plus
Moments de convivialité
Et aussi : possibilité d'en profiter pour découvrir la région
  CONTACT  :  courriel / tél. + 33 (0)6 18 96 64 42 / site www.lavielledanstoussesetats.fr